Jacques ATTALI
THE EUROPEAN BANK FOR RECONSTRUCTION AND DEVELOPMENT
Londres, le 30 janvier 1991

Votre aimable lettre du 14 janvier 1991 me présentant l'Albanian International Scholarship Foundation m'est bien parvenue et je vous en remercie. J'ai été très sensible à votre proposition de devenir membre d'honneur de la Fondation et l'accepte avec plaisir.


MINISTERE DE L'EDUCATION
République d'Albanie

Tirana, le 29.12.1990

Cela a été une grande joie pour nous d'apprendre par Prof. Isuf Kalo la création de l'Albanian International Scholarship Foundation. Permettez-moi de vous remercier vivement pour cette initiative noble et cette contribution précieuse pour l'éducation du peuple albanais, au nom de notre Ministre de l'Education, M. le Prof. Dr. Skender Gjinushi.


Ylli VEJSIU
Ministre de l'Education
République d'Albanie

Genève, le 1er juin 1992

J'aimerais vous remercier de vos préoccupation et contribution continuelles en faveur de  l'éducation des Albanais. Cette aide est spécialement appréciée durant cette période difficile que notre pays est en train de vivre et c'est également un encouragement pour nous à travailler encore plus et être encore plus dévoués à notre peuple.Votre projet peut devenir un exemple de collaboration fructueuse pour les autres fondations et représentants de divers Etats, afin de sensibiliser l'opinion internationale en faveur de l'Albanie et ses besoins futurs.


Mhill MARKU
Vice-Ministre des Affaires Etrangères
République d'Albanie
Tirana, le 4 août 1992

Kam nderin t’ju drejtohem juve duke ju falenderuar edhe njehere per iniciativen per te specializuar nje grup diplomatesh te rinj te Ministrise se Puneve te Jashtme te Shqiperise. Kjo do te jete nje shtytje reale dhe shume e rendesishme qe ju i jepni Shqipërise ne keto momente kur ajo ka më shume nevoje, dhe ne këto momente kur ne duhet te mos humbasim kohë, por te punojme shpejt e ne mënyre te kualifikuar.


Jean FREYMOND
Centre d’Etudes Pratiques pour la Négociation Internationale (CEPNI)
GENEVA DIALOGUES The Governance Twenty One Lab

I have known Mr. Asllan Gjinovci since 1992, in my capacity as Director of the Centre for Applied Studies in International Negotiations (CASIN) , and in relation with the organization by CASIN, in cooperation with Mr. Gjinovci, of training programmes in diplomacy and international governance, the first in 1992 for young diplomats from Albania, and the second, in 1993, for young graduates from Kosovo. The two programmes were initiated by Mr Gjinovci, who in a proactive and innovative way, suggested the two programmes and was able to secure the funding for both. During the entire preparation of both programmes, as well as during the programmes themselves, we cooperated closely with Mr Gjinovci, whom I found a very creative ad entrepreneurial person, active, with a rather unique range of contacts, and with whom we developed an excellent collaboration.


CENTRE D'ETUDES PRATIQUES POUR LA NEGOCIATION INTERNATIONALE (CEPNI)

Rapport sur le programme de formation diplomatique organisé à l’intention de diplomates d’Albanie
Genève, 7 septembre – 19 octobre 1992
The staff of the Centre for Applied Studies in International Negotiations was very impressed by the group of Albanian diplomats. Overall, the group had an impressive command of English which greatly facilitated group discussions. Most were also fluent in Italian, and also spoke a third language such as French or German. They were generally well prepared and very inquisitive. A few participants clearly stood out from the group as being exceptionally well prepared and interested throughout the programme. The participants were eager to learn new skills and conquer new challenges, and were willing to confront difficulties with confidence. They integrated readily into a group setting and worked efficiently. The Centre commends them in all areas.

Programme organisé à l’intention de vingt-deux universitaires du Kosovo
Genève 30 août – 8 octobre 1993
D’une durée de six semaines, ce programme, dont le thème était Community Governance and External Relations a permis à ceux qui y ont pris part de faire un tour d’horizon de toute une série de problèmes posées aux sociétés contemporaines, et en particulier à la leur. Ce programme leur a aussi permis de compléter leur savoir-faire en matière de négociation, de résolution et de règlement de différends. Les participants recrutés sur concours, sous les auspices de l’Université de Prishtina, étaient en général de haut niveau, ce dont nous avions déjà pu nous assurer lors d’une interview qui s’était déroulée au début du mois de juillet. D’une manière générale je crois pouvoir dire que le cours a été un succès. Les enseignants avec lesquels j’ai eu l’occasion de discuter ont tous souligné à quel point les discussions qu’ils avaient eues avec les participants les avaient stimulés.


République d'Albanie, le Cabinet du Président
Tirana, le 27 janvier 1993

Le Président de la République d'Albanie, M. Sali Berisha a pris connaissance des rapports des professeurs Paolo Meda et Marc Prentki et il vous remercie pour tout.


André VIFIAN
Secrétaire général
UNIVERSITE DE GENEVE
Genève, le 10 mars 1994

L'Université de Genève reconnaît l'Albanian International Scholarship Foundation, dont elle est, par ailleurs, membre fondateur.

L'Université de Genève souligne le rôle important de la Fondation en matière d'encouragement des échanges scientifiques. La Fondation est, en outre, appelée à soutenir le projet de collaboration entre l'Université de Genève et celle de Tirana.


Guy DUCREY
Ambassadeur DFAE
3003 Berne, 7 avril 1994

Nous sommes heureux d'apprendre par votre message du 6 avril 1994 la réalisation prochaine d'un échange de chaires de professeurs entre nos deux pays. Cette réalisation fera date dans les relations entre l'Albanie et la Suisse.


Ismail KADARE
Ecrivain, Paris
Mars 1996

L’Albanie traversait des moments troublés : pour catalyser ses jeunes énergies, il fallait lui proposer divers projets fédérateurs. En créant l’Albanian International Scholarship Foundation, M. Asllan Gjinovci savait qu’il s’engageait dans une voie difficile. Symbole de la dureté des temps, la Fondation, avec peu de moyens mais beaucoup d’énergie, a voulu contribuer au redressement du pays. Six ans plus tard, les résultats sont là; grâce à la Fondation, grâce à d’autres aussi, les futurs cadres de notre pays connaissent mieux l’Europe, y étudient. C’est un apport inestimable pour la société albanaise, pour sa vision du monde et, j’en suis persuadé, pour sa prospérité future. L’Albanie a plus que jamais besoin d’un redressement économique et spirituel. Et c’est justement au caractère universel et visionnaire du message du fondateur que je veux ici rendre hommage, ainsi qu’à l’exemplarité de son action au service de tous.


Joseph DEISS
LE CHEF DU DEPARTEMENT FEDERAL DES AFFAIRES ETRANGERES
Berne, le 20 août 1999

Je vous remercie de votre lettre du 20 juillet et de votre soutien pour les activités du gouvernement suisse au Kosovo. Mes visites au Kosovo et dans la région des Balkans en général m'ont montré les souffrances des populations soumises au conflit et les énormes besoins de reconstruction et de redressement économique. Je peux vous assurer que la Confédération, et mon Département en particulier, continueront leur engagement pour cette région.
J'ai pris note avec grand intérêt des buts et activités méritoires de votre institution.


Gabriel AUBERT
Professeur, Faculté de Droit
UNIVERSITE DE GENEVE
Genève, le 5 novembre 1999

Je suis en contact étroit avec l'Albanie, dont j'ai rédigé le code du travail, ainsi que les décrets d'application. Le département de droit du travail de notre Faculté a publié une brochure en albanais comportant la législation albanaise du travail, ainsi qu'un recueil de cas pratiques, avec des solutions, qui est utilisé par la Faculté de droit de Tirana, ainsi que par les magistrats et le ministère du travail.

Je connais plusieurs boursiers de l'Albanian Foundation. Leur caractéristique commune est d'avoir été extrêmement bien choisis et d'avoir accompli de très bonnes études à notre Faculté. J'ai déjà eu trois assistants albanais qui ont bénéficié de bourses de la Fondation : l'un d'entre eux a poursuivi ses études aux Etats-Unis (université de Boston) et est sorti sixième sur trente étudiants : il était le premier parmi les étudiants étrangers. Les deux autres sont actuellement mes assistants : l'un prépare un DES en droit européen du travail; l'autre rédige sa thèse sur les rapports de travail dans les groupes de sociétés.


Ferid MURAD, M.D., Ph.D.
Professor and Chairman
THE UNIVERSITY OF TEXAS
HEALTH SCIENCE CENTER
December 12, 2000

The Albanian International Scholarship Foundation is based in Geneva, Switzerland and has been a very active international organization to assist in the education and training of Albanian students in European and U.S. Universities. Dr. Asllan Gjinovci is a founder of the organization and chairman of the Foundation board. He also serves as a medical faculty member at the University of Geneva.
I am pleased to be a member of the board of the Foundation that serves to enhance the education of such bright and motivated students who would otherwise not have such an opportunity.

* Ferid Murad est Prix Nobel de Médecine 1998


Bernard KOUCHNER
Special Representative of the Secretary General
UNITED NATIONS INTERIM ADMINISTRATION MISSION IN KOSOVO (UNMIK)
Prishtina, 7 janvier 2000

On behalf of UNMIK, I would like to take this opportunity to welcome and commend the role of institutions such as the AISF in their efforts to support the development of the new generation of young Albanians and Kosovar Albanians. Such efforts are important for the individual students themselves and for their contribution to their society's development.


Guy FONTANET
Souvenirs, Genève 2005

Correspondance 10 mars 2009
INTERVENTIONS HUMANITAIRES OU INTERNATIONALES

Depuis 1990, je me suis aussi investi dans la Fondation Internationale pour les étudiants albanais au côté de son fondateur Asllan Gjinovci.... De par sa force de conviction et sa détermination peu communes, Asllan Gjinovci a suscité autour de lui une véritable passion pour la cause albanaise, entraînant les volontés à sa suite et réunissant les moyens concrets de réaliser ses aspirations pour son pays. C'est ainsi que près de deux cents Albanais ont pu faire des études universitaires complètes en Suisse et à l'étranger. Bel exemple de dévouement pour ses compatriotes de la part d'un homme brillant. Sa personnalité et son œuvre d'utilité publique sont largement reconnus et appréciés en Suisse et à l'étranger.


Alfred MOISIU
Président de la République d'Albanie
Tirana, le 23 février 2005
 

I jep Zotit Asllan Gjinovci “ Medaljen e Mirënjohjes”

Per ndihmesë te vyer ne forcimin e bashkepunimit ndërmjet institucioneve universitare shqiptare dhe zvicerane, per krijimin e mundesive per shkollim dhe kualifikim te nje numri te konsiderueshëm studentesh e pedagogësh shqiptare në Universitetin e Gjenevës.